Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Berbèrophile

Jamais sans mon streetwear

Il y a forcément des matinées où, lorsque tu fais face à ton armoire pleine à craquer, ta panne d'inspiration vestimentaire te malmène ("Ra misère, plus un seul article qui me passionne dans ce bourbier!")

Ton côté "Shopper impulsif" prend le dessus sur ta fragilité mentale et tu t'empresses de te programmer une cession "renouvellement de garde robe" le soir même? Grave erreur!

Si tu cherches un peu dans ton coffre à textiles, tu trouveras forcément une petite combinaison sympathique à expérimenter  au risque de te prendre quelques remarques de ton charmant entourage qui jouit quotidiennement d'une totale ouverture d'esprit...

Ton entourage: "Sympa ton pyjama! C'est soirée folklore ce soir mouahahahaha!?"

Toi: "C'est ce qu'on appelle du "streetwear", donc mets ton bavoir avant de baver crapaud!"

Pas facile à faire, mais le rendu peut être plutôt esthétique!

Pas facile à faire, mais le rendu peut être plutôt esthétique!

Le "streetwear" a fait sa première apparition dans les années 80's, issu principalement des sports de glisse comme le surf ou encore le skateboard. Ce mouvement fût créé en réaction aux tendances des célébrités hollywoodiennes qui ont toujours eu l'habitude de claquer des fortunes dans des pièces uniques et très convoitées, fabriquées par les plus prestigieuses enseignes couturières.

Se vêtir de vieux vêtements effilochés et porter des chaussures aux semelles trouées fût et est toujours une forme de contestation sociale vis à vis de ce matérialisme aigu, banalisé à grande échelle ("Tu fous la honte, enlève moi ce "Delaveine!"

Toi: "Superbe ta Jacket, combien a-t-elle coûté?"

Copain vivant dans l'opulence: "hmmm c'est assez gênant, un peu plus de 15 000€ si mes souvenirs sont bons."

Toi: "Chouette, c'est le prix de mon auto...

"C'est fou ce que l'on peut faire avec n'importe quoi, tant que c'est assumé!"

"C'est fou ce que l'on peut faire avec n'importe quoi, tant que c'est assumé!"

Depuis sa création, le monde du skate n'a cessé de promouvoir ce courant "underground" atteignant aujourd'hui des sommets, puisque le monde du "Hip-Hop" (qui a le vent en poupe depuis un petit moment) utilise désormais ces codes! L'exemple le plus concret serait les collections de l'artiste "Kanye West", désormais invité chaque année aux célèbres "Fashion Week" qui ont lieu dans les plus grandes capitales mondiales de la mode.

Drapeau des confédérés en guise de brassard, le type est à l'aise !

Drapeau des confédérés en guise de brassard, le type est à l'aise !

Toujours ce bon vieux Kanye!

Toujours ce bon vieux Kanye!

Afin d'illustrer mes propos, permettez-moi de vous proposer quelques clichés afin de vous prouver qu'il est possible de tout associer avec un zeste d'inspiration et non de citron... 

La bicolorisation, ça passe!

La bicolorisation, ça passe!

Un espèce de mix entre Tony Hawk et commandant Cousteau!

Un espèce de mix entre Tony Hawk et commandant Cousteau!

Tu y ajoutes un chapeau, tu obtiens un smoothie d'enfer!

Tu y ajoutes un chapeau, tu obtiens un smoothie d'enfer!

L'inspiration est clairement solide!

L'inspiration est clairement solide!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article